Etablir un lien direct avec ses clients

Tout le monde le dit, peut-être parce que c'est vrai: un traducteur est souvent seul. Les américains surnomment le métier d'écrivain « la profession solitaire » ... Les traducteurs, c'est pareil. On passe des heures devant notre ordinateur à comprendre, écrire, relire. Lorsqu'on est en relation avec un client, c'est le plus souvent par email ou bien, parfois, par téléphone. Il suffit de lire quelques vignettes de la bande dessinée de Mox pour se rendre compte de tout cela!

 

Oui, mais... non. En tant que traducteurs, nous pouvons travailler autrement. Bien sûr, nous passerons toujours beaucoup de temps au bureau à traduire (après tout, c'est un peu normal) mais il y a des jours où l'on décide de se bouger et d'aller à la rencontre des gens et, plus particulièrement, des clients.

Gaëlle Gagné est traductrice et tient un blog merveilleux, une vraie mine de conseils pour tout traducteur exerçant en France. Je vous recommande vivement la lecture de son blog. Dans son billet "Trouver des clients directs sur un salon", elle explique très bien comment s'y prendre.

J'avais lu ce billet, et quelques mois plus tard, j'ai reçu une invitation de la part d'une collaboratrice pour aller à une conférence sur sa thématique de recherche. Ma première réaction, je l'avoue, fut de reculer : je ne connais pas le milieu, je ne suis pas chercheuse, etc. Réaction idiote, fondée sur la peur. Heureusement, donc, que j'avais lu les conseils de Gaëlle Gagné et que je me suis vite reprise en m'encourageant: "Allez, Anne, les gens là-bas ne vont pas te manger, et tu vas apprendre beaucoup de choses qui t'aideront ensuite à mieux travailler". Je me suis levée tôt, et deux métros plus tard, j'étais dans un hall de salle de conférence à boire un café et à manger un mini croissant (gratuits) avant que les présentations ne commencent. J'étais au bon endroit.

Voici donc une petite liste non exhaustive de raisons pour se déplacer lorsqu'on a la possibilité d'assister à un évènement qui nous concerne de près ou de loin : 

 

  •  C’est l’occasion de sortir de sa tanière, d’échapper à la routine le temps d'une journée. 
  •  On apprend à se présenter aux autres, et à décrire son profil succinctement: langues et spécialisation. 
  • On rencontre des personnes qui pourraient être intéressées par nos services.
  • On n’oublie pas d’amener des cartes de visite pour que ces personnes puissent nous contacter ultérieurement.
  • On assiste à des présentations dans des domaines précis. Cela nous permet de bien mieux comprendre le vocabulaire et le jargon du milieu dans un contexte vivant.
  • On affine nos connaissances dans un domaine, et l’on se spécialise.
  • On se souvient que la traduction favorise l’échange, et que le contact humain est primordial pour créer une relation de confiance entre client et traducteur.
  • On passe un bon moment.

 

C’est tout bénef !

 

 

 

Write a comment

Comments: 2
  • #1

    Susie Tenaglia (Friday, 03 February 2017 12:42)


    Hi there to every body, it's my first visit of this website; this web site carries remarkable and actually excellent material in support of visitors.

  • #2

    Mayola Dohrmann (Saturday, 04 February 2017 18:24)


    I'm really inspired along with your writing abilities as neatly as with the format for your blog. Is this a paid theme or did you modify it yourself? Either way stay up the nice quality writing, it is uncommon to peer a great blog like this one today..

Association professionnelle

Je suis membre titulaire de la Société française des traducteurs